Revenir à la navigation Aller au contenu principal

L'hypnose éricksonnienne et la thérapie brève

L'hypnose et la thérapie brève permettent d'aborder des problématiques diverses, telles que les troubles de l'image de soi, les troubles alimentaires, les assuétudes et dépendances (tabac, ...). Elle est également indiquée lors d'un deuil ou lorsque l'on traverse une période de vie difficile (dépression, anxiété et stress, maladie ou changement de vie). Elle permet aussi de traiter les phobies, la douleur ou encore de se préparer à l'accouchement ou à une opération chirurgicale. Elle sert aussi à améliorer l'estime de soi (confiance, timidité, trac) ou encore à développer sa créativité ou l'endurance sportive et à favoriser de nouveaux apprentissages.

En hypnose et en thérapie brève, vous construisez conjointement avec la thérapeute une réalité nouvelle. Ensemble, vous tentez d’induire des changements en impliquant dans le travail une dimension de suggestion (hypnose) et de stratégie (thérapie brève). Les entretiens sont orientés sur vos ressources imaginaires et la multiplicité des voies qui s’offrent à vous, et qui peuvent mener à la création d’une issue par rapport à une problématique déterminée.

L’hypnose éricksonnienne est contextuelle et souple. Elle ne s’apparente jamais à de l’hypnose autoritaire telle qu’on se la représente dans l’imaginaire collectif. Elle est stratégique au sens où elle vise à générer du changement ou attentiste afin de créer un contexte de disponibilité au changement.

Dans ce type de thérapie, les séances peuvent être espacées ou régulières. Elles s’échelonnent dans le temps selon vos besoins.