Revenir à la navigation Aller au contenu principal
Revenir aux œuvres d'art

Belle comme une image

Dans la série de photographies Belle comme une image, Émilie Danchin propose des portraits symboliques de femmes principalement issues de l’immigration marocaine. Peu habituées aux regards sur elles-mêmes, elles se méfient globalement du regard public. Réalisées dans le cadre d’ateliers de photographie thérapeutique et d’action sociale, ces images questionnent et révèlent avec force et pudeur une identité féminine souvent intériorisée depuis le plus jeune âge.

Le visage parfois couvert de leurs voiles pour ne pas être vues, ces femmes se dévoilent paradoxalement de l’intérieur. Les photos sont l’aboutissement d’un travail d’introspection émotionnel par le biais d’images existantes, d’un objet du quotidien, d’un souvenir mis en scène et photographié dans un exercice de performance de soi. Les femmes se sont prêtées librement au jeu accordant leur confiance et une curiosité renouvelées au fil des ateliers. Elles ont appris à décrire des sentiments, des éléments de leur vie, leur personnalité, à nommer des émotions, à mesurer leur valeur et à leur donner une place. Elles ont également photographié leur quotidien et elles ont été prises en photo.

Émilie Danchin a découvert la photographie et la psychanalyse en même temps, au cœur de l’adolescence. Elle les a longtemps pratiquées séparément. Puis, elle a trouvé matière à associer ces deux démarches d’observation et de compréhension de la personne humaine au travers de l’utilisation de la photographie dans une perspective thérapeutique. Photographe, philosophe et psychothérapeute, Émilie Danchin appréhende la photographie comme un terrain d’expérimentation artistique et psychique, un objet transitionnel. Son travail explore les bruissements de l’intimité pour ramener à la surface des infimes vibrations du vécu, de celles que nous voyons et ressentons sans le savoir, que nous stockons silencieusement involontairement depuis toujours.

L’image d’une femme cachée sous un foulard bleu marine a émergé pendant les ateliers. Elle tient un miroir dirigé vers celui qui la regarde. "Avant de me regarder, regardez-vous ! Avant de parler de nous, parlez de vous !" sont-elles plusieurs à commenter. Visiblement émues, elles ouvrent la voie à un questionnement plus fondamental à propos de ces photos qui bizarrement semblent nous regarder autant qu’elles nous parlent. Face à ces photos, une autre trajectoire se dessine, opérant une forme de renversement intime par le regard du visible "Regardez-moi" en expression de soi "Parlez-moi de vous"…

Les ateliers Belle comme une image

La série est issue de l'atelier Belle comme une image. Cet atelier a rencontré beaucoup d'intérêt dans plusieurs associations et centres d'art bruxellois au point de devenir un projet à part entière avec une méthodologie bien construite et de belles expositions.

En savoir plus sur le projet
Belle comme une image, livre photo d'Émilie Danchin (auto-édition, graphisme Catherine De Cocq, texte et photo Émilie Danchin) / couverture

Belle comme une image

Livre électronique, édition papier limitée disponible sur commande
Interview en français et en anglais.
Conception graphique Catherine De Cocq ; photos et textes Émilie Danchin

Consulter le livre