Revenir à la navigation Aller au contenu principal
Revenir aux œuvres d'art

Magnolia et la Chambre claire

La série Magnolia est le fruit d’un travail photographique de mise en scène et de performance de soi. Des hommes ont été invités à formuler dans le cadre du dispositif photographique la façon dont ils conçoivent leur relation au féminin. Le résultat est d’une simplicité lumineuse. Émotionnellement fortes, les images sont également d’une grande finesse. Émilie Danchin a réussi cette étonnante prouesse : matérialiser des questionnements fondamentaux d’ordre personnel, sous forme d’images, tout en les inscrivant rigoureusement dans la tradition photographique subjective. Magnolia et la Chambre claire est autant une exposition qu’un espace de performance de consultation, d’exploration et de constitution de l’image. En parallèle à l’accrochage, l'artiste a créé une installation appelée Magnolia et la Chambre claire où elle reçoit sur rendez-vous pour rendre perceptible sa démarche photographique. La performance est ouverte au public sur réservation.

"Avec Magnolia, Émilie Danchin prolonge vers de nouvelles pistes, une sorte de troisième voie qui sillonne entre les genres, une approche éprouvée déjà de longue date. Portraits ou mises en scène ? Projection de soi ou introspection ? Jeu futile ou profondes implications ? A travers ces personnages à l’étrangeté assumée, ce sont aussi les genres photographiques qui se voient secoués à l’intérieur du cadre, pourtant classique et rigoureux, du carré noir et blanc. Peu importent le diagnostic, l’étiquette ou l’interprétation : seuls comptent les échos, les déplacements, les ambiguïtés. Toutefois, des réponses fortes sortent de ce jeu de questions : les images. Et sur ce fil rouge –fil à soi(e), "qu’y a-t-il d’elle en lui ?", question simple et inépuisable –, c’est finalement l’œil du spectateur, troublé et ambivalent, qui ne sait comment se poser, qui se doit de douter."
Emmanuel d’Autreppe, critique, commissaire d’exposition et enseignant en littérature, esthétique et histoire de la photographie à l'École supérieure des arts Saint-Luc, Liège, codirecteur des collections aux éditions Yellow Now.

Remerciements à La Bellone, bozar expo Summer of Photography 2014, Arielle d'Hauterives galerie & ISELP Institut Supérieur pour l'Étude du Langage Plastique, Bruxelles

  • Magnolia et la Chambre claire, installation et performance d'Émilie Danchin à l'ISELP Institut Supérieur pour l'Étude du Langage Plastique, Bruxelles

Installation et performance à l'Iselp Institut Supérieur pour l'Étude du Langage Plastique, Bruxelles

0/0

Magnolia, conversation sur la photographie d'Émilie Danchin avec Emmanuel d'Autreppe

Livre électronique, édition papier limitée disponible sur commande
Conception graphique Catherine De Cocq ; photos et textes Émilie Danchin

Consulter la publication